La vitamine A

La forme active de la vitamine A est le rétinol ; elle intervient dans de nombreux processus : le plus connu étant la vision nocturne, mais de façon toute aussi importante dans les réponses immunitaires, la lutte contre les radicaux libres qui augmentent le risque de cancer. Surtout, elle permet la différenciation cellulaire et la croissance des différents organes du corps humain. Cette vitamine, essentielle pour l’accroissement cellulaire et l’acquisition de leurs fonctions propres, permet l’élaboration des différents organes du corps humain.

L’unité est l’équivalent rétinol (ER) qui équivaut à 3,33 UI de rétinol.

L’accroissement des besoins lors de la grossesse est faible, par contre une surcharge (> 1000 ER) serait susceptible de provoquer des malformations fœtales (hypertension intracrânienne avec bombement de la fontanelle chez le nourrisson). Une carence importante majore le risque d’avortements spontanés et de cécité chez l’enfant.

La majorité des apports (60%) doivent se faire sous forme de précurseurs de la vitamine A présent exclusivement dans les végétaux. La transformation en vitamine A varie selon les besoins de la maman et du fœtus sans risque de surdosage ou de malformations.

Les sources alimentaires (Annexe 13):

- à partir de précurseurs végétaux : Mâche, persil, fenouil (600 à 1000 ER) ; pissenlit, carotte (> 1000) ; citons l’abricot : 3 abricots apportant 50% des besoins quotidiens.

- à partir de produits animaux : Œuf entier, roquefort, Camembert (300 à 400) ; beurre (600) ; foie de porc, de bœuf (4000 à 10000) ; foie d’agneau (> 20000). Une tranche de foie couvre à peu près les besoins de 5 jours en Vitamine A.

La supplémentation est inutile.

0 Réponses à “La vitamine A”


Les commentaires sont fermés pour l'instant.



WEIGHT WATCHERS ET BIG MAMA... |
Manon Pepin - Massage suédois |
Le Qi Gong avec Martine Migaud |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lamaladiedalzheimer
| Info Sante 76
| Vivre sa vie