Cannabis et grossesse

Ayant soulevé les effets néfastes du tabac sur le fœtus, on ne peut passer sous silence les risques pour la santé du futur bébé lors de la consommation de cannabis.

Bien évidemment, évoquer le problème du cannabis durant la grossesse n’a pas de rapport avec l’alimentation. Toutefois, enceinte et consommatrice de cannabis, on peut se demander quels peuvent en être les effets sur le bébé ?

. Voici quelques éléments de réponses :

Il a été montré que la consommation régulière de THC, la molécule du cannabis, réduit le nombre de spermatozoïdes et augmente leur vélocité ce qui conduit à un épuisement rapide de leur stock d’énergie au bout de six heures or il faut en moyenne 24 h d’énergie à un spermatozoïde pour pouvoir prétendre être fécondant.

Très récemment, le travail conjoint d’une équipe médicale de l’Inserm (U29) de Marseille et d’une équipe hongroise a permis de montré que le cannabis modifie le réseau de connexion entre les neurones au sein de structures cérébrales telle que l’hippocampe. Cette modification a pour conséquence soit de déprimer l’activité neuronale ou, au contraire, selon le type de modification d’induire des décharges favorisant la survenue de crise d’épilepsie.

On voit donc que le progrès de la recherche actuelle pointe les dangers de telles substances sur le cerveau fœtal. Il est préférable  de s’abstenir de fumer toute substance durant la grossesse.

 

En pratique :

Le cannabis comme le tabac diminue les chances de concevoir facilement un enfant.

Il induit des modifications cérébrales avec un risque majoré soit d’épilepsie soit de ralentissement cérébral.

Sa consommation n’est pas recommandée durant la grossesse.

 

0 Réponses à “Cannabis et grossesse”


Les commentaires sont fermés pour l'instant.



WEIGHT WATCHERS ET BIG MAMA... |
Manon Pepin - Massage suédois |
Le Qi Gong avec Martine Migaud |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lamaladiedalzheimer
| Info Sante 76
| Vivre sa vie